Puces

Puces

Les puces, appelées couramment « puces de parquet » font partie de la famille des siphonaptères.

Les puces mesurent de 2 à 8 mm et se déplacent en sautant.

puce3Elles s’accrochent ainsi aux poils d’animaux tels que chats, chiens, oiseaux, rats…
Elles ont la particularité de pondre dans des endroits abrités : dans les poils d’animaux, dans les fissures du parquet (d’où le nom courant de puces de « parquet » qui est dû à leur localisation).
imagesb puces
Leur durée de vie est assez aléatoire puisqu’elle dépend à la fois des conditions climatiques et des hôtes qu’elles trouveront pour se nourrir.
Elles se nourrissent de sang, qu’elle trouve sur les animaux, mais à défaut d’animaux, l’homme est alors un très bon compromis.

Elles pondent une trentaine d’œufs par jours à l’âge adulte.
Lorsque les conditions d’humidité et de chaleur sont favorables, les œufs éclosent suite aux vibrations créer par votre passage, c’est alors l’invasion qui commence.

cycle puce

 

La période la plus propice aux invasions se situe entre Juillet et Août.

 

piqures de pucesLeurs piqûres créent des démangeaisons importantes et peuvent être néfastes pour la santé puisque les puces peuvent transmettre des maladies.

De plus, leurs piqûres répétées énervent fortement la personne, d’autant qu’elles ont la particularité de ne piquer qu’une seule personne dans le foyer.

Rappelez-vous du jeu pic-puces et son slogan !

Traitement

Les produits grand public ont un effet choc, c’est-à-dire qu’ils agissent sur les puces vivantes, mais ne s’attaquent pas aux larves. Ce qui n’arrête donc pas le processus.

Un professionnel interviendra deux fois, à 10 jours d’intervalle en utilisant à la fois un produit « choc » mais également larvicide, puis régulateur de croissance afin de stopper définitivement le processus.

Game Over garantit le résultat 3 mois.

 

Pour aller plus loin…

Les puces ou puces de parquet :

Adulte, cet insecte est hématophage, c’est-à-dire qu’il se nourrit de sang.

Le sang qu’ il trouve sur différents animaux : chien, chats, rats, volatiles…

Mais également sur l‘homme.

Il existe différentes puces :

Mais la puce des chats est la plus répandue (95%).

En temps normal, la puce va piquer essentiellement l’animal « cible » mais lorsque la nourriture « vient à manquer » (absence de l’animal cible) ou surpopulation de puces, alors la puce peut changer de cible.

Elle peut s’attaquer alors à l’homme.

C’est alors le début du problème.

Les piqûres vous sont destinées.

Pour ne pas arranger les choses, la femelle pondra après chaque repas jusqu’à 8 œufs.

En fait, votre présence ou celle d’un animal ne fait qu’accentuer leur prolifération.

On pourrait penser qu’il suffirait d’évacuer les lieux pour les faire mourir…

Et bien cette hypothèse ne ferait que ralentir leur propagation.

La moindre vibration, créée par votre présence fera éclore à nouveau les œufs et le processus de réinfestation de puces redémarrera.

Les périodes idéales pour les puces commencent au mois d’avril jusqu’à septembre, puisque les conditions idéales à leurs développements sont l’humidité et la chaleur.

Notre région (Lyon, villeurbanne, vaulx-en velin, Villefranche sur Saone, Tarare, Roanne ) est favorable à l’émergence de puces.

 

Essayer de trouver l’origine de l’infestation de puces :

Comme nous l’avons vu, les animaux sont les « transporteurs », parfois, vous n’avez pas d’animaux domestiques et pourtant, vous êtes envahi de puces.

Pensez également aux problèmes d’oiseaux, de rats qui ont potentiellement put faire pénétrer cet insecte dans votre domicile.

En prévention, évitez les feuilles mortes non ramassées (lieux de cachette qui gardent l’humidité et dont les puces raffolent).

Ne pas laisser des herbes hautes.
Game over extermine et éradique les puces dans le rhone (Lyon, Villeurbanne, Vaulx en velin, Tarare, Amplepuis, Thizy, Villefranche sur Saone…) et dans la Loire (Roanne, Mably, Villerest, Perreux…).

Méthode de lutte :

Le traitement des puces :

Pour un traitement réussi, il est nécessaire de suivre le protocole suivant :

Préparation des locaux avant traitement puce :

Le logement doit être nettoyé correctement, aspiré dans les moindres recoins (y compris sur le matelas )via un aspirateur avec sac afin d’éliminer le plus grand nombre d’œufs. Le sac doit ensuite être positionné dans un sac poubelle et immédiatement mis en poubelle afin de ne pas les propager davantage.

 

Retirez le linge de lit et mettez le dans un sac poubelle afin de ne pas propager les punaises et les œufs dans un endroit non infesté. Puis, nettoyez-le à 60°, avant de le passer au sèche linge.

 

Nettoyez le linge qui est stocké à moins de 50 cm du sol.

Et bien sûr traiter l’animal à l’origine de l’infestation avec un produit approprié.

Les doudous ou autres textiles sensibles peuvent être mis au congélateur durant 48 heures, ce qui évite de passer à la machine à 60° ou de passer un insecticide dessus.

 

Pendant le traitement :

Le traitement proposé par notre société (GAME OVER) combine une action par pulvérisation et par aérosol.

L’insecticide déposé par nos soins aura une efficacité (rémanence) de 4 semaines, les puces disparaitront progressivement, mais les œufs continueront d’éclore par vos vibrations.

 

Évacuez les lieux pendant 4 heures, puis aérez à fond une heure avant de réintégrer complètement les lieux.

Soit en tout 5 heures d’évacuation.

 

 

Après le traitement :

Surtout ne pas laver pendant 4 semaines (uniquement au balai ou aspirateur, mais au minimum), afin que le  produit puisse continuer d’agir.

Il faut surtout habiter les lieux puisqu’ il faut créer les vibrations nécessaires ainsi que servir d’hôtes aux puces afin de les laisser au maximum actives, c’est-à-dire que le cycle biologique complet.

Tarifs traitement puces:

Pour Lyon, Villeurbanne, Vaulx- en-Velin et sa périphérie, vous pouvez contacter nos antennes de Lyon ou Villeurbanne.

 

Pour Roanne, Villefranche sur Saône, Thizy les bourgs, Amplepuis et sa périphérie, notre antenne de Roanne.

Tarifs destruction puces avec garantie de résultat :

3 euros / m2 + 70 euros d’intervention.